• zoomc_18617

Direction

PRESENTATION

 

Les chercheurs du GIGA étudient les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la genèse des cancers, leur progression et dans la dissémination métastatique. Le but de l'unité de recherche est de développer des traitements plus efficaces et appropriés, tout en développant également une médecine de plus en plus personnalisée.

Nous étudions les fonctions de régulateurs présents à différentes étapes de la progression cancéreuse. Nous nous intéressons particulièrement à l'identification de marqueurs prédictifs, de pronostic et diagnostique pouvant mener à des traitements personnalisés et adaptés aux thérapies cliniques actuelles. Nous développons des collaborations étroites avec des cliniciens du CHU. Ces approches expérimentales et translationnelles permettent une analyse poussée des caractéristiques intrinsèques des cellules tumorales primaires, métastatiques et circulantes. De plus, nous étudions les interactions complexes entre les cellules cancéreuses et leurs environnements moléculaire et cellulaire, avec une attention particulière portée sur la matrice extracellulaire, les cellules immunes, inflammatoires et endothéliales du système sanguin ou lymphatique.

 

Dans le but de mieux comprendre la genèse des cancers, nous étudions aussi d'autres maladies portant sur des tissus anormaux ou de l'inflammation comme les maladies oculaires, les maladies inflammatoires des poumons, la préeclampsie, l'endométriose ou l'implantation embryonnaire.


Principal Investigators

NEWS

L'équipe de Michaël Herfs (laboratoire de Pathologie Expérimentale - GIGA Cancer) vient de publier un article paru dans The Journal of Pathology qui démontre, pour la première fois, l'existence de 2 types de cancers du canal anal ainsi que la valeur pronostique de l'origine cellulaire de l'infection par HPV.